Le CAB offre des services de psychothérapie individuelle et de couple. Les thérapies sont dispensées par des psychologues et, lorsque possible, par des étudiants stagiaires en psychologie qui terminent leur doctorat.

Les thérapeutes utilisent l'approche humaniste/existentielle dans leur travail : une approche relationnelle centrée sur le client dans laquelle celui-ci apprend à développer et à utiliser ses capacités et ressources intérieures afin de retrouver et maintenir sa santé. De plus, certains thérapeutes plus éclectiques intègrent dans leur pratique d'autres approches, telle l'approche cognitivo-comportementale, corporelle, de l'art thérapie et du jeu de sable.

Les problématiques abordées sont multiples et les champs d'intérêt peuvent varier d'un thérapeute à l'autre. Les difficultés traitées sont, dans l'ensemble : la dépression, l'anxiété, les phobies, les difficultés d'adaptation, l'épuisement professionnel (burnout), les difficultés relationnelles (amoureuses, conjugales, familiales et de travail), le deuil, les états de stress post-traumatique, les situations d'abus de pouvoir, le manque d'estime et de confiance en soi, les dépendances et, enfin, les démarches portant sur la croissance personnelle ou sur la connaissance de soi.

Le client a la possibilité de demander à travailler avec un psychologue ou un stagiaire (lorsque possible), selon son besoin et sa situation financière. Toute personne âgée de plus de 16 ans peut faire une
demande de service par téléphone en composant le (514) 374-3445.

Deux types de services sont offerts avec un psychologue : l'un en privé et l'autre à tarif adapté. La demande en privé donne habituellement accès à des services dans la même semaine alors que celle à tarif adapté dépend du nombre de personnes inscrites sur la liste d'attente. Pour ces deux services, les tarifs diffèrent.
(voir tarifs)

Le nombre de rencontres pour un processus de psychothérapie au CAB n'est pas limité. La durée d'une thérapie dépend habituellement de la nature de la demande ainsi que du temps requis pour atteindre les objectifs thérapeutiques fixés par le client en accord avec le thérapeute traitant. Enfin, conformément au code de déontologie de l'O.P.Q., le client peut mettre fin à sa thérapie en tout temps, s'il le juge opportun.